MAEGFEA | DES TUTOS, DES NEWS, GEEK ET DOMOTIQUE
Maegfea
May 21, 2017
Il faut 6 minutes pour lire cet article.

Voici ce que j’estime important de savoir pour bien commencer avec un Raspberry Pi et Raspbian.

Première installation d’un Raspberry Pi pour les nuls

Sur Raspberry Pi, de nombreux OS (Operating System, système d’exploitation) sont disponibles. Pour l’exemple, en voici quelques-uns :

  • Raspbian (https://www.raspbian.org/)
  • Pidora (http://pidora.ca/)
  • Ubuntu Mate / Snappy ( https://ubuntu-mate.org/raspberry-pi/ et https://developer.ubuntu.com/core/get-started#snappy-raspi2)
  • Win10Iot (https://developer.microsoft.com/fr-fr/windows/iot/Downloads.htm)
  • Open Elec (http://openelec.tv/)
  • OSMC (https://osmc.tv/)

Ils sont différents, tous avec leur propre philosophie de base.

Je ne suis pas ici pour départager qui de telle distribution ou telle autre est la meilleure.

A chaque fois, je ferais le choix suivant les différents tests que j’aurai pu faire ou avec mes affinités sur PC fixe.

Mais n’hésitez pas à venir partager avec nous dans les commentaires 😉

Télécharger Raspbian

Pour commencer, nous allons utiliser la distribution de base prévue sur Raspberry Pi, à savoir Raspbian.

image raspbian

Il faudra commencer par télécharger l’image de Raspbian. Suivant le modèle de votre Pi, je vous conseillerais la version lite pour les versions 0 et 1 (A,B,B+):

https://raspbian-france.fr/download/raspbian_lite_latest.zip

Pour les Rpi 2 et 3, la version complète :

https://raspbian-france.fr/download/raspbian_latest.zip

Les 2 versions peuvent aller sur tous les modèles de Raspberry Pi mais la lite n’est pas forcement la plus adaptée pour les versions 2,3 et inversement.

Installer Raspbian et Win32DiskImager

Pendant que nous récupérons l’image de l’OS nous allons télécharger Win32DiskImager :

https://sourceforge.net/projects/win32diskimager/files/latest/download

L’installation est basique, suivant, suivant, terminé.

Pour commencer, (après avoir branché notre carte µSD) on lance le logiciel et on choisit sur quel périphérique nous souhaitons installer l’image (ici G: ).

Ensuite, on récupère l’image (que l’on aura pris le soin de décompresser avant tout ça, par exemple avec 7-Zip) en cliquant sur l’icône de dossier. Il ne nous reste plus qu’à écrire sur la carte, attention une fois que vous aurez lancé la manipulation TOUTES les données dessus seront perdues.

image win32diskimager

L’installation est relativement rapide sur une carte de catégorie 4 (compter une dizaine de minutes).

image horloge

Voilà c’est fini, nous pouvons maintenant insérer la carte dans le Raspberry Pi et le brancher.

Dans le prochain article, nous allons passer à la configuration initiale de Raspbian